Menu de navigation

Maison d'écrivains (le Blog)

… et l’emplit d’un désir éternel et coupable…

Mis en ligne par

Le Démon – Hubert Selby Jr – Editions 10X18

Un livre dur, violent, qui vous prend aux tripes du début à la fin, et vous laisse chancelant.
Sujet: mon pire ennemi c’est moi-même

Lire la suite

A livre ouvert avec Cécile Coulon…

Mis en ligne par

Cécile Coulon est l’auteur de trois romans Méfiez-vous des enfants sages, Le roi n’a pas sommeil et, Le rire du grand blessé publiés chez Viviane Hamy. Elle écrira, cet hiver, son quatrième roman à la maison De Pure Fiction.

 

Lire la suite

Où des racines trouvent leur chemin dans son corps…

Mis en ligne par

Yves Bonnefoy

Du mouvement et de l’immobilité de Douve
Editions Mercure de France

« L’été vieillissant te gerçait d’un plaisir monotone, nous méprisions l’ivresse imparfaite de vivre. Plutôt le le lierre, disais-tu, l’attachement du lierre aux pierres de sa nuit : présence sans issue, visage sans racine.

Lire la suite

Aimantée dès les premières phrases…

Mis en ligne par

Eric Faye en deux titres
Nous aurons toujours Paris – Editions Stock
Nagasaki – Editions Stock

Est-il bien là? Est-ce lui ou un autre? Eric Faye semble être fasciné par ceux qui ont la liberté de disparaître pour renaître.

Il semble aussi aimer l’ubiquité, les doubles vies, les demi-mensonges, les vérités partielles, les identités floues, les personnalités qui échappent, l’entre deux, l’insaisissable. Il entraîne son lecteur dans ce monde où même le temps disparait, s’évanouit pour renaître là où on ne l’attend pas.

Lire la suite

Ce pays a une couleur, rouge, effrayante…

Mis en ligne par

Le chagrin de la guerre – Bao Ninh
Editions Philippe Piquier

Le livre de Báo Ninh n’est pas un ouvrage sur la guerre, il est la guerre. C’est un lieu, un monde, une dimension de l’homme. La guerre a un pays qui porte le nom de « Terre des âmes hurlantes », où les morts parfois se rassemblent pour des cérémonies de l’enfer. On peut entendre leurs voix dans le murmure des ruisseaux, dans la jungle la nuit, les hurlements du vent dans les creux de la montagne. Tendez l’oreille, écoutez les oiseaux sangloter comme des humains.

Lire la suite