Menu de navigation

Maison d'écrivains (le Blog)

C'est majuscule et merveilleux…

Mis en ligne par

Trois légendes – Richard Millet – Editions Pierre Guillaume de Roux

Si vous aimez la littérature, celle qui vous entraîne vers Balzac et Proust, lorsque vous vous régalez d’un style digne de ce nom, alors précipitez vous sur Trois légendes de Richard Millet.
Il s’agit bien là de littérature et non de lecture, rien qui ressemble à un roman dont on tournerait les pages pour en connaitre l’issue, mais un plaisir a nul autre pareil à savourer dans une langue que l’on ne maitrise quasiment plus et dans laquelle Richard Millet nous plongeons en nous émerveillant. On se prendrait à se croire lettré ! Envouté par ces légendes qui ressemblent à des contes, dans le pays de l’enfance et de l’éternité.

Lire la suite

On lit lentement puis on s’arrête…

Mis en ligne par

Le manifeste vagabond – Blanche de Richemont
Editions Plon

Blanche de Richemont livre un témoignage, un journal intime, un récit de voyage comme un bilan: « A trente-trois ans, je pose mes valises et m’interroge: cela fait des années que tu coures sur les routes après un sens ;  existe-t-il? » 

Lire la suite

A livre ouvert avec Jaume Cabré…

Mis en ligne par

Invité d’honneur de Vivons Livres, le salon du livre de Toulouse, Jaume Cabre est l’auteur de Confiteor et Les voix du Pamano, deux romans d’exception tant ils emmènent loin, haut et longtemps la littérature et leurs lecteurs.

Lire la suite

Pourquoi ai-je tant aimé Où j’ai laissé mon âme ?

Mis en ligne par

Où j’ai laissé mon âme – Jérôme Ferrari – Actes Sud

D’abord pour son titre. Une sorte de love at first sight pour ce titre qui semble poser une question sans réponse, comme je les aime, mais qui, faisant l’économie du point d’interrogation, a la grâce particulière de sceller dans un soupir, presque un sanglot, ce qu’on pressent être l’histoire d’un échec monumental et définitif.

Lire la suite

Nous l’appellerons l’Anima…

Mis en ligne par

Anima – Wajdi Mouawad – Léméac – Actes sud

Heureux ceux qui n’ont pas encore ouvert le dernier roman de Wajdi Mouawad… Je les envie.

J’envie le plaisir qu’ils ressentiront page après page, jusqu’au dénouement. Je ne vais pas dévoiler l’histoire, il est important de rester vierge devant les chefs-d’oeuvre, mais simplement raconter une expérience de lecture.

Lire la suite