Menu de navigation

Maison d'écrivains (le Blog)

Faillible Isabelle, si faillible…

Mis en ligne par

Un portrait de femme
Henry James – Editions Stock

On dit des livres qu’ils sont les meilleurs compagnons, celui-ci est le compagnon d’une vie. A lire et relire, reprendre sans pouvoir s’en déprendre, tant il nous dit nous, et va loin, le plus loin, disséquant la complexité humaine. Portrait en pied d’Isabelle Archer, une jeune américaine venue en Europe pour, croit-elle, être libre.

Lire la suite

S’attendre au pire pour échapper à l’anxiété de l’espoir…

Mis en ligne par

Les chutes
Joyce Carol Oates – Editions Philippe Rey

Joyce Carol Oates, c’est un peu la Balzac d’aujourd’hui, elle écrit comme elle respire, semble-t-il, et sa production littéraire impressionne. La quantité ne serait rien sans la qualité, et Les chutes est indéniablement un roman qui s’inscrit durablement dans notre mémoire de lecteur.

Lire la suite

Tenaillé par un désir ulcérant…

Mis en ligne par

Fort comme la mort
Guy de Maupassant – Editions Folio

Il y a un peintre Olivier Bertin – tout aussi bien l’écrivain Guy de Maupassant – il y a une comtesse et sa fille. La seconde effaçant peu à peu la première. Illusion de l’inaltérable… Nous sommes avec un artiste aux prises avec une inspiration lasse, un homme tenaillé par un désir ulcérant, non pour sa vieille maîtresse mais pour la belle enfant qui la prolonge.

Lire la suite

L’honneur d’une illustre maison…

Mis en ligne par

Sigmaringen – Pierre Assouline – Editions Gallimard

Un régal pour ceux qui aiment l’Histoire, un régal pour ceux qui aiment la fiction et ceux qui aiment la littérature. Pierre Assouline nous entraine dans tous les registres à la fois pour le plus grand bonheur du lecteur. Il nous replonge dans un pan de l’Histoire peu connue, même si Céline a retracé ce lieu et l’époque dans Un château l’autre.

Lire la suite

Une voix singulière, hardie et ardente…

Mis en ligne par

Chambre 2
Julie Bonnie – Editions Belfond

Chambre 2 est un premier roman assez bluffant. On l’ouvre, intrigué par cette histoire de femme(s) au singulier et au pluriel; celle de Béatrice, si entière, amante et mère, fiévreuse et flouée. Celle aussi de toutes les accouchées d’une maternité dont prend soin Béatrice qui jouit quand elle accouche. Les autres n’en sont pas là…

Lire la suite