Menu de navigation

Maison d'écrivains (le Blog)

Alexandre Dumas

Mis en ligne par

Je suis femme, et puis être faible. je comprends donc cette devise : A l’un ou à l’autre! selon mon goût ou selon mon droit; mais : A l’un et l’autre! jamais.

Lire la suite

Victor Hugo

Mis en ligne par

L’homme qui ne médite pas vit dans l’aveuglement. l’homme qui médite vit dans l’obscurité. Nous n’avons que le choix du noir.

Lire la suite

Jean-François Manier

Mis en ligne par

Face au risque de n’avoir plus à déguster dans un avenir proche qu’une littérature

«fast-food», il me paraît urgent de résister aux pouvoirs grandissants des gestionnaires de la culture.

Le livre est un tel enjeu qu’il exige d’autres critères de valeur que sa seule vitesse de rotation. Et je crois même que son irremplaçable richesse tient à ses lenteurs, à ses pesanteurs. Ce sont ces contraintes qui font du livre cette liberté qui dure.

Oui, il faut un temps pour le livre […] Le temps du lent émerveillement. Celui de l’urgence d’aimer.

Lire la suite

André Suarès

Mis en ligne par

Il est possible que le livre soit le dernier refuge de l’homme libre.

Si l’homme tourne décidément à l’automate, s’il lui arrive de ne plus penser que selon les images toutes faites d’un écran, ce termite finira par ne plus lire. Toutes sortes de machines y suppléeront : il se laissera manier l’esprit par un système de visions parlantes; la couleur, le rythme, le relief, mille moyens de remplacer l’effort et l’attention morte, de combler le vide ou la paresse de la recherche et de l’imagination particulières; tout y sera, moins l’esprit.

Lire la suite

José Cabanis

Mis en ligne par

Connaissant les hommes, je donne toujours raison aux femmes

Lire la suite